Description du projet

Client : Béton Préfabriqué Du Lac (BPDL)
Localisation : Abington, MA, États-Unis
Aire totale : 22 000 pi2
Valeur : $6.000.000
Année d’achèvement : 2016
Architecte : Ulwick Affiliates Architects

BPDL est un des meneurs canadiens dans la fabrication de béton préfabriqué autant pour des éléments de structure que des éléments architecturaux. Certains de leurs produits sont donc utilisés pour la construction de pont et d’autres pour les revêtements d’immeuble. Au Canada, ils sont présents d’une côte à une autre tout en ayant une présence significative aux États-Unis ainsi qu’au Brésil. Dans l’optique d’accroitre ses opérations aux États-Unis et de solidifier ses bases au nord-est du continent . BPDL a fait l’acquisition de l’un de ses compétiteurs, Precast Specialities Corp. basé à Abington Massachusetts et a investi en masse dans la construction d’une nouvelle usine de 22 000 pieds carrés. Cette usine est l’une des plus modernes de notre époque avec sa propre mélangeuse de béton, son aire de sablage, son aire de nettoyage ainsi qu’un espace de rangement extérieur sous un pont roulant pouvant lever une charge de 15 tonnes.

SODECO a été engagé afin de gérer ce projet de construction de la conception à la construction. Dans un tel projet industriel, comprendre les procéder de production ainsi que l’ensemble des équipements de productions est crucial non seulement lors de la phase de conception (dans le but de mieux comprendre les besoins structuraux et électromécaniques), mais aussi dans la phase de planification des travaux. Gardant en tête que l’équipement industriel est souvent large, lourd et dangereux, leurs installations doit planifier de façon adéquate lors de la construction de la structure.

Ce projet ayant lieu dans un pays étranger SODECO a dû se familiariser avec les contraintes locales de l’industrie de la construction qui sont très différentes de celles que l’on retrouve au Québec. Par exemple, à l’exception de certains corps de métier comme les plombiers et les électriciens, tous les autres corps de métier peuvent exercer l’ensemble des travaux qu’ils jugent être en mesure de réaliser. Les défis majeurs de ce projet furent donc de naviguer à travers les différentes administrations locales afin de se procurer les permis de construction adéquat et dans les temps ainsi que de trouver et de sélectionner des sous-traitants qualifiés afin de réaliser les travaux requis. De plus, la plupart des matériaux utilisés lors de la construction (structure d’acier, isolation, matériaux de toit et revêtement métallique) étaient fabriqués au Québec et acheminés aux États-Unis par camion faisant en sorte que la gestion de la logistique était un élément-clé de ce projet.